Partagez|

Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 18
Ryos : 27
Grade : Genin
Village : Konoha
Genin - Konoha
Hyuga Shinku
MessageSujet: Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung] Dim 12 Mar - 0:11

Naissance de l'Ouroboros:

Team is born !






Un lundi ensoleillé, une brise légère amenant les feuilles du village dans les corridors des pagodes du clan Hyuga, effleurant de temps en temps une personne ou rencontrant un mur de papier. L’ourverture de l’académie est toujours à six heure, mais pas aujourd’hui, parce qu’aujourd’hui est un grand jour et qu’il nécessite des préparations. J’ai plus de temps pour moi-même, ou presque puisque tout le monde est occupé à me dire ou aller et quoi faire. Et pour l’amour du Rikudo-sennin arrêtez de me tripoter les cheveux..
Chier...

Je sors brutalement de la maison en éclatant un panneau coulissant puis m’aventure jusqu’à la porte du domaine Hyuga. Première fois que je franchis ce point sans être escortée et je le fais sans même m’en réjouir tellement le seul truc que j’ai en tête c’est évacuer.. Je me retrouve dehors, j’ai oublié le chapeau que je comptais mettre mais ce n’est pas grave, tout ce importe c’est ma tenue irréprochable, mon corps purifié et mon esprit concentré.

Un peu d’exercice avant de gentiment entrer dans l’académie, prendre une pointe de vitesse pure jusqu’au portes. Aucun obstacle, aucun piéton, aucun tuteur ou parent pour me dire de ne pas courir, pas de gardien zêlé pour m’empêcher de me blesser parce que ‘’Je vais trébucher et me faire mal’’. Juste moi, la route, le vent dans mes cheveux et l’amusement de la liberté que je m’autorise.

Il ne m’a fallu que quelques secondes et je ne suis pas essoufflée, juste très amusée. Je passe les portes comme si je n’avais pas piqué un sprint et attends dehors sur la colonne de la classe à laquelle j’appartiens. Les autres vont venir et se placer derrière moi ou juste à côté pour l’un d’eux. Puis on appellerait les classes qui iraient se placer dans les salles.

C’était long, très long, suffisamment pour que je me blâme d’avoir voulu aller vite. J’étais sortie trop tôt et j’avais couru, mauvaise idée. Aaahh ! Quelqu’un était arrivé derrière moi. Puis soudain les colonnes se formaient et on nous demandait d’avancer. Je me retrouvais sur mon banc d’école avec d’autres élèves que je n’avais pas vraiment connu. On m’avait tout appris à la maison et j’avais passé les tests seule avec mon professeur. Habituée à sentir le regard de père sur moi, ceux des élèves ne me gênait pas particulièrement, le Byakugan est bien pire à supporter même si il n’y a qu’un utilisateur quand on sait tout ce que cela implique.. Ils voyaient un Hyuga pour la première fois et cela les impressionnaient, ou alors c’était le fait que j’avais l’air nouvelle. En tout cas, je devais montrer la valeur des Hyuga, alors je me redressais sur mon assise en posant les mains à plat sur mes cuisses et prenait un air confiant et souriant.

La porte s’ouvrait à la volée avant que j’ai pu voir l’effet que mon action avait sur les autres élèves. Un instituteur que je n’avais jamais vu entra en se grattant la tête. Mon œil, habitué à déceler les mécanismes de la pensée avec le Byakugan, m’indiquait qu’il était peu préoccupé par l’évènement et plutôt ennuyé, comme si il préférait être ailleurs. Il posa son manuel sur son bureau et pris un air plus sérieux avant de l’ouvrir et de consulter les noms. Tout allait bien, puis il ouvrait la bouche et les yeux, surpris, descendait plus bas, puis souriait, poursuivait sa lecture jusqu’au bout avant de s’éclaircir la gorge.

-AHEM !! Cher élèves de l’académie de ninja de Konoha, vous êtes réunis en ce jour pour connaitre les résultats de l’examen en vue de devenir Genin.

Il marqua une courte pause solennelle.

-Suivent dès à présent les noms des félicités ainsi que leur numéro d’équipe et professeur assigné !

Il cita deux noms, puis un chiffre puis un professeur. Recommença pendant que les élèvent attendaient. Je regardais les yeux de l’instituteur parcourir le document entre ses mains puis fixer un à un les nommés. Il arriva au huitième groupe et ses yeux me fixèrent puis partirent sur un garçon avant de revenir vers moi pour m’appeller :

-Hyuga Shinku ! Nung Olm ! Equipe huit ! Votre professeur sera le Sannin Orochimaru !

Une exclamation étonnée éclata dans les tribunes et les gens se retournaient pour me regarder ou se penchaient vers le garçon tout en bas. Je décidais de planter mon regard dans son dos pour voir comment il accueillait cette nouvelle plutôt étonnante. Cela me permettrait de ne pas trop angoisser d’être sous la tutelle d’une légende vivante. Tout ce que j’avais à faire pour ça, c’était fixer le garçon, et espérer qu’il ne se retourne pas, ou en tout cas pour m’envoyer un regard assuré..





"Vae victis, malheur aux vaincu, car tout ce qui avait de l'importance à cette heure était de savoir ce qu'il adviendrait de lui après que ma dominance l'ai châtié.. Ainsi, ma dextre le frappait, encore et encore, réduisant son crâne en fragment jusqu'à qu'il ne reste plus aucun souffle dans sa carcasse ramassée.. Finalement, le premier Homme était tombé sous mes coups, les autres viendraient.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 144
Ryos : 117
Genin - Konoha
Olm Nung
MessageSujet: Re: Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung] Lun 13 Mar - 15:15






Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born




Lundi, le premier jour de la semaine, et le premier jour d'Olm en tant que Genin de Konoha. La nouvelle l'avait fait sourire, de son sourire léger comme un nuage passant tranquillement dans le ciel. Il se savait donc officiellement promu et ses parents avaient accueillis la nouvelle avec un sourire gêné, comme s'ils ne savaient pas vraiment quoi en dire. Des restaurateurs parents de ninja, ils ne pouvaient qu'être confus, mais cela n'avait pas vraiment eu l'air de les surprendre. Ils s'étaient contentés de le féliciter sobrement avant de l'inviter à se préparer à la cérémonie qu'ils savaient avoir lieu, ce qu'il avait fait dans un calme presque dérangeant. Certains prenaient la nouvelle avec fierté, d'autres avec des larmes et des cris, lui l'avaient prise avec une froideur anormale, comme si le fait d'être genin n'était qu'une première étape pour un futur encore à venir.

Mais il restait que la cérémonie était importante et il était sorti de chez lui tranquillement, ayant compté le temps qu'il lui fallait pour rejoindre les bâtiments pour arriver précisément à l'heure, entrant dans une salle bondée de monde, non pas en avance ou en retard, juste précisément quelques secondes avant que le professeur atteigne le couloir menant à la classe, permettant au jeune homme d'escalader rapidement les rangs, sautant par dessus une table pour rejoindre un espace vide au milieu de la foule, s'inscrivant comme présent alors que le tuteur entrait. Élève sérieux, ou pas tant que ça puisqu'il avait du assister à quatre cours en tout et pour tout, se découvrant une facilité d'apprentissage terrifiante dans le domaine.

Preuve en était, la plupart des élèves, de trois à quatre ans ses juniors, le regardaient comme un étranger avec ses longs cheveux blancs qu'ils n'avaient pour la plupart jamais vus. Un livre s'ouvrit sur le bureau, l'enseignant le contemplant quelques instants avant d'annoncer d'une voix forte les équipes formées par le Hokage, regroupant donc deux genins et un professeur sous un même numéro. Des noms se suivirent, faisant presque bailler Olm d'ennui, jusqu'à ce que le sien soit prononcé, suivi d'un autre , leur professeur, du nom d'Orochimaru. Il avait complètement raté le premier nom, sans que cela le dérange outre mesure. Le nom tapotait à un carreau de sa mémoire sans qu'il parvienne à y associer un visage ou quoi que ce soit jusqu'à ce qu'un coup de pied métaphorique fasse voler la porte en éclat et qu'il se rappelle brusquement du personnage.

Scientifique, ninja de génie, chercheur et savant dans tout les domaines, créateur d'un certain nombre de jutsus également, bref, le professeur idéal pour le jeune homme. Très dur avec ses élèves apparemment, mais tant qu'il obéissait à celui ci, tout irait bien en théorie. Après quelques instants à entendre les bruissements alentours et les murmures chaotiques des autres élèves, il remarqua finalement quelque chose, ou plutôt quelqu'un fixant durement son dos. Tordant son cou dans un angle improbable, plus particulièrement pour un humain, il chercha des yeux la personne qui lui attaquait le dos du regard avant de découvrir une jeune fille aux cheveux violets et de lui renvoyer un grand sourire et un signe de la main, passant sans doute inaperçu au milieu de la foule. Plissant légèrement les yeux, il parvint finalement à discerner ceux de la jeune fille, blancs purs à l'instar des siens sous son Henge. Le nom prononcé par le professeur devint soudain limpide à ses oreilles. Hyûga. Un frisson lui parcourut l'échine, le figeant dans son sourire à l'adresse de la jeune fille et le faisant se redresser comme si de rien n'était.

Il se leva alors, presque trop brusquement avant de se diriger d'un pas raide vers le bureau où était censé les attendre leur nouveau professeur, de toute évidence absent. L'homme qui appelait les groupes le regarda un instant avant de lui annoncer qu'Orochimaru les attendaient dans un endroit différent à cause de ses recherches, lui demandant donc d'aller chercher la Hyûga qui était désormais sa partenaire pour le rejoindre. Triste nouvelle pour celui qui se tendait inconsciemment à leur approche, sans jamais savoir pourquoi. Il remontait lentement les escaliers, cherchant à délayer le moment où il devrait lui parler, voire pire, la toucher, sans succès.

« Je.... suis Olm. Olm Nung. Nous sommes attendus dans une autre salle pour faire la rencontre de notre professeur. »

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 18
Ryos : 27
Grade : Genin
Village : Konoha
Genin - Konoha
Hyuga Shinku
MessageSujet: Re: Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung] Mar 14 Mar - 18:04



Le garçon que je fixais fît un mouvement de tête improbable, n’importe qui aurait préféré faire au moins un quart de tour avec son corps avant d’achever horizontalement, mais lui non. Il me souriait bêtement, la tête à l’envers et ses cheveux blancs pendant vers le bas comme un poulpe immaculé en train de sécher. Il me faisait aussi un signe de la main et le tout se figea soudainement quand il plissa les yeux pour la détailler. Il se redressa, comme si il venait de se rappeler quelque chose. Au bout du compte il se leva brusquement pour aller voir l’instituteur comme si il avait peur de faire dans son pantalon puis il se tourna vers moi et commença à avancer lentement, hésitant, presque fuyant comme ses yeux malgré son approche imminente.

-Je.... suis Olm. Olm Nung. Nous sommes attendus dans une autre salle pour faire la rencontre de notre professeur.

Je me levais, et inclinais lentement la tête pour le saluer en fermant les yeux d’un air entendu, puis enchainais.

-Hyuga Shinku, Appelle moi comme tu souhaites, désolée si mes yeux te gênent, je sais pour l’avoir beaucoup expérimenté moi-même que le Byakugan est perturbant, qu’il soit activé ou non.. Je.. J’espère que malgré cette différence entre nous tu sauras surmonter cette gêne.

Je partais devant en m’excusant à l’instituteur pour note départ qu’il comprenait. Il nous donna la direction à prendre et nous sortions de la salle pour nous rendre dans le laboratoire du Sannin. Orochimaru n’était pas connu pour sa vie sociale, mais plus pour son agilité d’esprit, ses talents qui relèvent du génie et ses pouvoirs sans commune mesure dans notre village. Je ne savais au final que peu de choses sur lui, sinon qu’il était un génie et qu’il nous avait choisi.

Je regardais l’autre Genin, Nung, et me demandais ce qu’il avait en réserve. Mon talent était celui des Hyuga, une chose commune ici, mais si Nung avait été choisi, c’est qu’il avait un truc bien particulier, un don, une prédisposition, un intellect de génie peut-être ? Il était habillé comme un civil mis à part son manteau blanc, un corps assez maigre. On aurait pu dire une copie de moi-même en termes de physique si ce n’était les proportions plus féminines que je possédais, y compris ma taille inférieure.

Tout compte fait, nous ressemblons à la dualité Yin Yang. Femme, Homme, Vêtue de noir, Vêtu de blanc, petite, grand.. Peut-être que la clé était là, son style de combat et ses aptitudes étaient peut être en contraste avec les miennes, ou peut-être que j’allais trop loin tout simplement. Nous allions unir nos forces pour la team huit sous le commandement et les sages conseil d’un des plus grand Sannin de l’histoire shinobi, j’avais pas tellement besoin de me soucier du reste. Le laboratoire était dans le centre de la ville, juxtaposé au bâtiment du Hokage mais desservit par un souterrain contrairement à son homologue basé sur plusieurs niveaux supérieurs. L’entrée était gardée par des policiers militaires, comme tous les bâtiments ninjas. Nous étions devant la porte, la PM nous faisait signe d’entrer, nous étions attendus. Le bâtiment en lui-même avait l’air désert, d’une propreté impeccable mais sombre et froid. J’avançais en pole position, le couloir étant trop étroit pour nous permettre de rentrer a deux de front, et nous débouchions sur une salle guide, d’où partait plusieurs flèches sur les murs guidant dans les différentes sections. Au centre, planté sur un panneau de bois, les tablettes des scientifiques étaient suspendues, alignées sur des colonnes indiquant leur position. Olm et moi scrutions alors les fiches de bois une à une pour trouver le nom d’Orochimaru.





"Vae victis, malheur aux vaincu, car tout ce qui avait de l'importance à cette heure était de savoir ce qu'il adviendrait de lui après que ma dominance l'ai châtié.. Ainsi, ma dextre le frappait, encore et encore, réduisant son crâne en fragment jusqu'à qu'il ne reste plus aucun souffle dans sa carcasse ramassée.. Finalement, le premier Homme était tombé sous mes coups, les autres viendraient.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 144
Ryos : 117
Genin - Konoha
Olm Nung
MessageSujet: Re: Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung] Ven 17 Mar - 14:46






Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born




Shinku donc ? C'était plutôt un beau prénom, très classique de Konoha contrairement à lui. Ses parents avaient dûs se vouloir originaux et s'ils avaient certes réussis, l'enfant avait reçu de nombreuses remarques sur son prénom atypique au fil du temps, mais qu'attendre de plus d'une famille au nom si décalé ? Elle s'était trompée sur l'origine de son malaise en revanche, mais il n'avait su s'expliquer, presque apeuré de se faire rejeter pour une chose qu'il ne comprenait pas, aussi s'était il lâchement tu avant de tourner les talons et de redescendre vers le Juunin qui nous avait servi d'enseignant jusque là. Encore qu'Olm ne se rappelait pas de ce Juunin là, faute d'avoir été présent en cours.

La jeune Hyûga toute vêtue de noir avait déjà engagée la conversation avec celui-ci, s'excusant de leur départ avant que l'homme ne lui précise qu'Orochimaru se situait dans les laboratoires sous le bâtiment du Hokage, pas si loin d'ici donc, et qu'il les attendait déjà. Pourtant, en sortant de la salle, les deux genins ne courraient pas, marchant calmement dans un silence embarrassé. Aucun d'entre eux n'osait rompre la glace, Olm trop perturbé par ces yeux blancs qu'il sentait comme fixé dans son dos, faisant brûler ses marques de naissance malgré qu'ils marchaient côte à côte, la jeune Hyûga sans doute gênée par la timidité de son nouveau compagnon, ce qui promettait de longues soirées d'hiver.....

Mais..... Non. Non au final, la Hyûga ralentit légèrement, le fixant réellement dans le dos, ce qui angoissait de plus en plus le jeune homme. Celui-ci ne pouvait évidemment pas prendre conscience des pensées de la jeune femme, tout sauf hostile, mais la pression se faisait dans son dos, une pression qu'il se créait lui même, se croyant victime d'une quelconque machination malgré les propos rassurants de sa partenaire.

Ils arrivèrent finalement à l'entrée du bâtiment, plongeant dans les souterrains après confirmation de leur identité par la police militaire konohajin, une preuve de plus que les lieux étaient sécurisés au plus haut point. Un couloir étroit dont Shinku avait pris la tête, soulageant légèrement l'homme aux cheveux blancs qui pouvait à son tour observer la demoiselle, même s'il n'osait le faire qu'à la dérobée. Il sentait inconsciemment qu'elle n'utiliserait l'Oeil Blanc par hasard, pour le simple plaisir de le faire, mais il ne pouvait s'empêcher de s'opposer des « et si »le faisant la lorgner du coin de l'oeil pour au final ne glaner que des détail idiots, les brodures dorées de la robe noire, les longs cheveux violets ainsi que les courbes qu'il n'aurait du regarder, sans pour autant pouvoir s'en empêcher.

Arrivant dans une grande salle aux multiples piliers porteurs, le jeune homme observa autour de lui, découvrant des panneaux accrochés à tout niveaux pour indiquer diverses directions et secteurs, permettant ainsi aux non-habitués du lieu de ne pas se perdre, le tout souligné par un grand nombre de plaques de bois que le genin mit un instant à reconnaître comme des «proxys » indiquant où étaient chaque scientifique. Sans se concerter, le duo se mit à les observer une à une avant qu'il ne la découvre par hasard, juste sous ses yeux.

« Il est là.... La morgue.....  »

Il déglutit relativement bruyamment pour quelqu'un d'ordinaire si calme avant de s'engager dans le tunnel pointé par la grande flèche de bois , Shinku derrière lui. Avançant lentement, ils finirent cependant par atteindre une petite salle avec un homme et une table au centre. L'homme portait une longue blouse, leur tournant le dos, mais un bruit emplissait l'espace, un crépitement, un hurlement éthéré, arrêtant sec les deux genins. Le hurlement s'interrompit soudain et l'homme se tourna, abaissant le masque qui lui recouvrait la bouche et leur souriant avant de se présenter.

« Vous êtes Shinku Hyûga et Olm Nung ? Je suis Orochimaru, votre professeur. Mes félicitations pour m'avoir été attribués, je ferais de vous.... De grands ninjas.... »

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 18
Ryos : 27
Grade : Genin
Village : Konoha
Genin - Konoha
Hyuga Shinku
MessageSujet: Re: Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung] Sam 18 Mar - 17:36



J’avais sentis le regard de Olm dans mon dos tout le long du long couloir que l’on empruntait. Ce n’était que justice, et après tout j’avais pris les devants pour cette raison, en plus d’avoir un champ de vision sur ce qui nous attendait. Puis nous avions étudié les plaques jusqu’à que l’homme aux cheveux blanc qui allait me servir de partenaire trouve celle de notre professeur.

La morgue, peut être une épreuve, peut être juste une coïncidence. Orochimaru-sensei nous attendait et acheva un homme devant nous, homme dont je voyais le corps se dévitaliser peu à peu à travers  le sennin. J’avais activé le Byakugan par reflexe en entendant le cri perçant du nouveau cadavre de la morgue et mes perceptions s’augmentaient rapidement, couvrant toute la salle. Je distinguais Olm sans le regarder, notait mémorisait la couleur de son chakra avant de détailler quelque peu celui d’Orochimaru et de résorber le jutsu avant que le professeur n’ait fini de se retourner.

Il avait l’air heureux, enthousiaste et on pouvait voir la malice rien que dans ses yeux. Il ôtait le masque blanc et rouge qu’il portait et son sourire confirma l’hypothèse, extase intellectuelle. Mes yeux courraient sur ses habits et je distinguais la posture qu’il adaptait. Le bassin légèrement porté vers l’avant, marque de confiance, coudes prêt du corps et bras ouverts sur des mains en demi-griffes, assurance, avidité, accueil convivial ? Etrange, avec une assurance comme la sienne l’avidité donne un mélange étrange et celle-ci ne colle pas du tout avec l’accueil. Je ne sais pas comment interpréter des signaux par.. Ses yeux !!

-Vous êtes Shinku Hyûga et Olm Nung ? Je suis Orochimaru, votre professeur. Mes félicitations pour m'avoir été attribués, je ferais de vous.... De grands ninjas....

Il avait dit ça avec le sourire, mais sa voix éraillée, sa posture et la personne derrière lui donnait plus une impression malsaine en arrière-gout. Je ne sais si Olm ressentait la même chose que moi, mais la température de la pièce me gênait moins à présent que l’absence d’échappatoire, comme si la vaste salle dans laquelle nous nous trouvions ne faisait maintenant que quelques mètres. Je détournais les yeux que j’avais fixés sur les siens et le monde tournait à nouveau rond. Je sortais d’un mécanisme inconnu et me demandait si notre professeur n’était pas déjà en train de nous tester. En tout cas, je n’osais plus regarder Orochimaru dans les yeux et fixais sa pomme d’Adam cachée par le haut de sa tenue couverte par sa blouse en déglutissant. Il fallait répondre et j’exécutais une inclination tout en chuchotant presque :

-Hyuga Shinku, fille de Hiashi, prenez soin de moi..

Le bruit du dictaphone se fît entendre :
-Le sujet trois-cent-vingt-deux présentait des signes de vitalité, malheureusement il semblerait que la pratique d’une incision portée sur l’artère aorte ait abrégé son espérance de vie. "click" . Ne perdons pas de temps avec ces formalités, jeunes gens. disait-t-il en regardant mon inclination. Contentez-vous de me suivre, je vous indiquerais si j’ai besoin de vous entendre.

Il prenait une inspiration, comme une sorte de râle inversé, pesant, puis partais en passant entre moi et Olm, comme nous ignorant.

-Je suis censé vous demander quelques sont vos motivations, votre but, donnez-le moi, même si je doute que cela me sera très utile..

Furent les mots qui arrivèrent du bout du couloir qu’il avait déjà franchis après être juste passé à côté de nous quelques centièmes de secondes plus tôt. Cette question était élémentaire, et pourtant je n’avais pas tellement de choix dans ma vie, aussi répondais-je que j’étais l’héritière du clan et que j’avais donc l’obligation de reprendre le clan quand mon père aurait décidé de me le concéder.

-Naturellement.. Et toi Olm ? Ta.. Famille t’impose ta vie ?

La phrase d’Orochimaru était lancée comme une blague, mais on pouvait sentir la pointe de moquerie de la part du sennin. Je n’étais pas offensée, même si je trouvais cela aussi risible, il fallait bien que quelqu’un se soucie de ce clan.. En voyant ce que j’ai dû endurer alors que je n’ai que quinze ans, je ne veux pas qu’il en soit de même pour Hinata et tous les descendants de ma famille. Je regardais Olm, attendant comme notre professeur sa réponse.





"Vae victis, malheur aux vaincu, car tout ce qui avait de l'importance à cette heure était de savoir ce qu'il adviendrait de lui après que ma dominance l'ai châtié.. Ainsi, ma dextre le frappait, encore et encore, réduisant son crâne en fragment jusqu'à qu'il ne reste plus aucun souffle dans sa carcasse ramassée.. Finalement, le premier Homme était tombé sous mes coups, les autres viendraient.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 144
Ryos : 117
Genin - Konoha
Olm Nung
MessageSujet: Re: Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung] Mar 21 Mar - 12:57






Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born




Il s'était retourné pour les accueillir, jusque là tout allait bien mis à part l'étrange posture de leur professeur. Olm n'y connaissait rien en langage corporel, mais les mains en griffes d'Orochimaru lui faisait froid dans le dos. Mais après tout, chacun avait ses tics et manies, et lui même n'en était pas exempt, preuve en était sa tendance à frotter le bout d'une de ses mèches de cheveux dès qu'il était stressé, nerveux ou légèrement embarrassé, comme il le faisait actuellement. Sa présence était cependant imposante malgré son corps maigre, faisant presque reculer le jeune genin. Il était comme paralysé, fixant l'homme dans les yeux sans pouvoir s'en détacher alors qu'il entendait à ses côtés la jeune Hyûga se présenter comme la fille de Hiashi. Hiashi, comme Hiashi Hyûga, le chef du clan Hyûga ?

A cette idée, le jeune homme aux cheveux blancs pleura intérieurement. Il avait un problème avec les Hyûga en raison de leur couleur oculaire et maintenant il était placé en équipe avec leur héritière ? Le destin se riait de lui apparemment, et en grande pompe. Leur professeur reprit la parole pour enregistrer les résultats de son opération, apparemment un échec aux résultats cependant utiles puisqu'enregistrés, avant de les inviter à le suivre. En un instant, celui-ci avait atteint l'autre bout de la salle, les laissant derrière sans même les regarder mais leur offrant quelques mots, demandant du bout des lèvres leurs buts et espérances en tant que ninjas.

Son ton laissait clairement entendre qu'il s'en moquait éperdument et ses mots eux même n'étaient guère flatteurs, autant dire qu'Olm hésitait grandement à répondre, craignant de se faire railler ou ignorer, sans vraiment savoir lequel était le pire. Shinku elle, avait répondue directement, prétextant ses devoirs d'héritière du clan et la nécessité de devoir reprendre celui-ci une fois adulte. La réponse était fade, mais attendue de la part de la première fille, aussi Olm ne pouvait réellement lui en vouloir, elle avait sans doute été abrutie toute sa vie par ce genre de propos.

« Naturellement... Et toi Olm ? Ta... Famille t'impose ta vie? »

Autant pour celui qui essayait de se faire tout petit, il aurait été absolument inimaginable de ne pas répondre à une question directe. Il réfléchit un instant, commença une phrase, l'interrompit, en reprit une autre avant de s'arrêter et de décider de faire au plus simple.

« Mes parents sont restaurateurs, ils n'ont pas grand chose à voir avec les ninjas. Si je suis devenu ninja, c'est pour résoudre un problème qui m'est incompréhensible... Celui-ci en fait. »

Il avait expiré avant de commencer à malaxer son chakra, relâchant celui-ci autour de lui, abaissant brusquement la température et condensant l'humidité en une neige tombant soudainement dans le couloir, faisant s'arrêter Orochimaru. Celui-ci ne se tourna pas, mais il reprit pourtant la parole d'une voix basse qui allait en s'amplifiant.

« Fascinant... C'est pour ce genre de découvertes que je ne peux pas arrêter ce métier... Des mutations génétiques naturelles créant des déséquilibres du chakra sur un alignement inconnu....  »

Il poursuivait son chemin sans plus prêter attention à ses nouveaux élèves, se murmurant quelques mots à lui même. Olm hésitait mais finit par poser une question simple à sa partenaire.

« Tu fais tout ça.... Juste pour reprendre le clan ?  »

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 18
Ryos : 27
Grade : Genin
Village : Konoha
Genin - Konoha
Hyuga Shinku
MessageSujet: Re: Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung] Mer 22 Mar - 11:20



Olm avait bafouillé, c’était interrompu pour reprendre juste après. Embrayant sur une explication du métier de ses parents puis une révélation sur lui-même. Il se concentrait, son corps le montrait. Le couloir s’emplit alors d’une fraicheur monumentale, si froid à vrai dire que je m’écartais momentanément de lui alors que de la neige se mettait à tomber dans le bâtiment. Par surprise, je déclenchais le Byakugan, confirmant la présence du chakra blanc pâle que j’avais déjà pu voir en coup de vent en observant Olm.

-Fascinant... C'est pour ce genre de découvertes que je ne peux pas arrêter ce métier... Des mutations génétiques naturelles créant des déséquilibres du chakra sur un alignement inconnu....

Orochimaru avait l’air d’être encore plus satisfait de son choix d’élève, ou savait déjà pour le secret d’Olm et se félicitait d’avoir réussi à l’avoir pour pouvoir l’observer. Je me rapprochais après qu’il ait arrêté l’étalage de son don et résorbait le miens. Il me posait une question alors que nous nous dirigions vers la où notre maître avait disparu.

-Tu fais tout ça.... Juste pour reprendre le clan ?

Je le regardais presque étonnée de le voir ne pas comprendre. Avait-il si peu réfléchi ? J’activais mon Byakugan pour localiser Orochimaru, puis, assurée qu’il ne m’entendrait pas, me penchait vers Olm que je collais presque par reflexe à cause de la température extrême et chuchotais.

-Ma réponse avait pour but de ne pas avoir à réfléchir. Il voulait une piste, quelque chose qui montre une détermination et il sait que prendre la direction d’un clan, sinon d’un village, c’est une chose compliquée et qu’il faut avoir le cran pour affirmer vouloir diriger l’un ou l’autre.

Je plongeais mes yeux dans les pupilles de mon partenaire quand je voyais une chose étrange, mais intrigante.

-Tu… Tu à un voile de chakra devant les yeux. dis-je en tendant une main vers son visage, presque tentée de toucher l’infime pellicule. Et.. Ton chakra est perturbé.. Je sais pas si tu as du mal à le contrôler, c’est étrange..

Je me reprenais, puis toussais pour m’éclaircir la voix avant de désactiver ma technique et de le regarder à nouveau avec mes yeux habituels.

-Pour faire simple, en lui donnant cet os à macher, je n’ai pas besoin de me soucier de lui fournir une autre motivation plus.. Personnelle. De toute manière je ne suis pas vraiment là par choix même si je dois avouer qu’être ici me donne l’impression d’être plus li.. Je.. Non rien oublie.

Je tournais les talons, exposant mon dos en même temps que j’attrapais une épaule dans chacune de mes mains en croisant les bras. Le froid me rappelait à ma tristesse d’être enfermée. Dans les résidences Hyuga aussi il faisait froid et le silence planait quand personne ne prenait la parole. Je baissais la tête, l’air vaguement abattue. Aucune larme, trop de détermination pour que mon corps ne se relâche à ce point, pas plus que je n’aurais de sanglot, c’était là la force des Hyuga, une détermination sans faille, nous sommes tous stoïques, même moi qui suis pourtant différente.

Je faisais un pas en arrière, pensant à l’idée que père aurait de moi si il me voyait dans un inconfort pareil, puis un autre, et encore un.. j’allais sans doute percuter un mur sans me rendre compte de ce que je faisais, ou bien quelqu’un..





"Vae victis, malheur aux vaincu, car tout ce qui avait de l'importance à cette heure était de savoir ce qu'il adviendrait de lui après que ma dominance l'ai châtié.. Ainsi, ma dextre le frappait, encore et encore, réduisant son crâne en fragment jusqu'à qu'il ne reste plus aucun souffle dans sa carcasse ramassée.. Finalement, le premier Homme était tombé sous mes coups, les autres viendraient.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 144
Ryos : 117
Genin - Konoha
Olm Nung
MessageSujet: Re: Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung] Ven 24 Mar - 13:08






Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born




Les traits de la Hyûga s'étaient durcis, révélant sa concentration lors de son utilisation de l'Oeil Blanc, faisant frémir le dos d'Olm de peur alors que celui de sa partenaire faisait de même mais de froid. Réactions similaires aux actes de l'autre, comme deux enfants jouant devant un miroir. Suite à la déclaration d'Orochimaru, le jeune Genin n'avait su quoi répondre, d'autant plus que celui-ci disparût instantanément au bout du couloir et que la Hyûga se collait soudainement à lui, à sa grande confusion. Son visage prit une légère teinte rouge alors qu'il tentait de comprendre pourquoi cette action soudaine quand Shinku lui répondit.

«  Ma réponse avait pour but de ne pas avoir à réfléchir. Il voulait une piste, quelque chose qui montre une détermination et il sait que prendre la direction d’un clan, sinon d’un village, c’est une chose compliquée et qu’il faut avoir le cran pour affirmer vouloir diriger l’un ou l’autre. »

C’était donc ça ? Une simple réponse passe-partout pour contenter leur professeur qui se moquait éperdument de leurs rêves et buts et lui donner l'illusion d'une élève sérieuse et déterminée ? Le jeune homme était déçu, lui qui espérait pouvoir comprendre ce qui pouvait passer par la tête de sa partenaire. Abaissant la tête, il découvrit que la Hyûga avait réactivée son don héréditaire, comme pour le transpercer du regard, l'analyser comme Orochimaru avait analysé l'homme à la morgue. C'est sans surprise qu'il l'entendit révéler le Henge qu'il utilisait pour couvrir la couleur de ses yeux avant qu'elle ne remarque que son chakra était perturbé. Encore une particularité ou bien simple agitation après son utilisation précédente ?

« Oui, je... n'aime pas..... la couleur de mes yeux? »

Olm était un peu incertain quant à la justification de ce camouflage, après tout personne ne lui avait jamais fait remarquer auparavant, les seuls possédant la capacité de percevoir ce genre de choses étant les détenteurs du Byakûgan. Restait à savoir si Shinku avalerait l'excuse ou non. Il ignorait en revanche la raison de sa perturbation de chakra. Se décidant d'y penser plus tard, il relégua l'information au coin de sa tête. La Hyûga reprit alors la parole doucement après avoir désactivée l'Oeil Blanc, pour révéler qu'il ne s'agissait au final que d'une raison bateau qui occuperait leur professeur sans qu'elle même ai à se révéler.

Elle se prétendait cependant prisonnière du point de vue du genin, et si son lapsus avait été interrompu, il avait pourtant parfaitement compris ce qu'elle voulait dire. Libre. Elle se sentait bloquée dans sa vie et voulait sans doute juste une bouffée d'air frais finalement. Brusquement, elle se tourna avant de s'enserrer elle même dans ses bras, comme tentant de se protéger du froid qui finissait de se dissiper autour d'eux. Tête baissée, frémissement du corps, recul soudain la faisant percuter le torse du jeune homme qui hésita un instant avant de la prendre dans ses bras. Si elle avait si froid, la moindre des choses à faire était de l'aider à se réchauffer, et si la couleur de ses yeux le gênait, il devait reconnaître que le contact n'étais pas si désagréable.

Il resta ainsi un instant, profitant finalement sans doute plus de la situation que ce qu'il aurait dû, avant de se rendre compte qu'il été sans doute censé lui rappeler que leur professeur était parti devant et qu'il les attendant vraisemblablement. Un poil trop tard puisque celui-ci réapparut avant de les alpaguer, moquant ouvertement leur « bonne entente », précisant même que cela lui faisait « chaud au cœur de les voir déjà si proches ». Olm eût la décence de rougir avant de relâcher la Hyûga de son étreinte, rejoignant rapidement leur professeur qui remontait rapidement les couloirs jusqu'à atteindre l’extérieur du bâtiment.

« J'ai des préparations à faire pour pouvoir m'occuper de vous, vous êtes donc libres jusqu'à demain. Vous me rejoindrez tout les jours à sept heure dans la grande salle du bâtiment scientifique que nous venons de quitter, des plaques d'identification vous seront données demain pour vous permettre un accès au bâtiment. Sur ce, vous êtes congédiés. »

Il les laissaient donc là, atteignant à peine midi et moins d'une heure en tant que professeur. Olm haussa simplement les épaules et se tourna vers Shinku.

« Bon eh bien.... Tu... veux qu'on aille manger quelque chose ? Je t'invite »

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 18
Ryos : 27
Grade : Genin
Village : Konoha
Genin - Konoha
Hyuga Shinku
MessageSujet: Re: Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung] Lun 27 Mar - 17:53



J’avais froid, et soudain j’heurtais mon partenaire, prise dans les tourments supposés. Sursautant d’étonnement et revenant à la réalité, mon soubresaut se refit sentir quand des bras m’enveloppèrent chaleureusement. C’était pour moi une sensation nouvelle, quelque chose que je n’avais sans doute expérimenté que lorsque que j’étais très jeune. Les rares fois où j’avais droit à un contact depuis étaient les moments dédiés aux exercices.

Mais là c’était différent, et je ne comprenais pas vraiment ce qui poussait Olm à faire ça.. Ma température augmentait, peut-être plus à cause de la gêne que j’éprouvais plus que par la chaleur que le contact me fournissait. Je ne savais pas quoi faire, et ne pouvais en réalité pas grand-chose.. J’aurais pu tenter de me libérer, mais cette entrave chaleureuse m’arrivait pour la première fois, je n’osais pas briser ce moment, de peur qu’Olm le vois d’un mauvais œil. Mais pourquoi je me souciais de son avis ? Aucune idée, juste une drôle d’intuition que ça ne serait pas judicieux, ou autre chose. Je sentais son souffle chaud quand une deuxième respiration arriva à mon oreille.

Orochimaru avait glissé sa tête en dehors de l’ombre du couloir pour nous regarder. Ma vision détaillait son expression, l’indifférence, une pointe de curiosité et un savant mélange entre l’amusement et la futur moquerie qu’il nous préparait.

-Ton chakra est sans doute froid, mais tu es très chaleureux Olm..
Il reprit sa respiration après un petit rire.

-Continuez à bien vous entendre, ça réchauffe mon petit cœur de voir que je ne suis pas le seul à faire des rencontres intéressantes..

Sa voix trainait toujours les dernières note qu’elle faisait, entrainant celle si sur un étouffement proche d’un râle grave et furtif. Glissant depuis l’ombre pour aller vers la sortie, notre professeur nous lâcha des yeux, nous laissant seuls, avant qu’Olm ne se précipite vers lui. Je restais là un moment pour  relâcher ma propre étreinte et regardait mes mains, puis touchait mes joues plus brulantes encore qu’une tourte chaude. Est-ce que j’étais tombée malade à cause du froid ? Peu importait, je commençais à me diriger vers Orochimaru et Olm, puis j’entendais le premier.

-J'ai des préparations à faire pour pouvoir m'occuper de vous, vous êtes donc libres jusqu'à demain. Vous me rejoindrez tous les jours à sept heure dans la grande salle du bâtiment scientifique que nous venons de quitter, des plaques d'identification vous seront données demain pour vous permettre un accès au bâtiment. Sur ce, vous êtes congédiés.

J’acquiesçais d’un mouvement de tête entendu avant qu’il ne s’éclipse encore. Puis je jetais un coup d’œil vers Olm avant de tourner la tête car il se mettait à faire la même chose. Il me proposait alors d’aller manger quelque part. Je ne savais pas quoi lui dire mais il m’invitait alors.. J’acceptais en hochant la tête après avoir minaudé un ‘’Oui, j’accepte.’’ peu audible. Il se dirigeait alors dans la rue principale et je le suivait en regardant autour de moi comme si c’était la première fois que je venais ici. En réalité ce n’était pas le cas, mais d’habitude j’étais plus encadrée, moins, libre de mes actions. Je restais raide tout en marchant, peut-être par habitude mais surement aussi parce que je n’arrivais pas à me détendre. Finalement l’on s’installais sur une terrasse, et Olm me tendait une carte que je consultais après lui avoir fait un sourire en visant son front de mes yeux pour pas avoir à rencontrer les siens. Je me plongeais dans le document en me préparant à exiger la même chose que mon partenaire pour m’éviter d’avoir à me soucier du menu et du prix tout en évitant de l’insulter en en prenant pas assez ou trop.

Je repensais à Orochimaru, essayant de me focaliser sur ce que j’avais entendu de lui, mais j’étais perturbée et rien de nouveau ne me revint en tête. Le silence s’installais et la tension montais, peut-être qu’Olm attendait que je parle. Toujours derrière ma carte je posais une question de circonstance pour qu’il ait de quoi démarrer la conversation.

-Tu pense qu’il va nous tester ? Je veux dire… Orochimaru-sensei.





"Vae victis, malheur aux vaincu, car tout ce qui avait de l'importance à cette heure était de savoir ce qu'il adviendrait de lui après que ma dominance l'ai châtié.. Ainsi, ma dextre le frappait, encore et encore, réduisant son crâne en fragment jusqu'à qu'il ne reste plus aucun souffle dans sa carcasse ramassée.. Finalement, le premier Homme était tombé sous mes coups, les autres viendraient.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 144
Ryos : 117
Genin - Konoha
Olm Nung
MessageSujet: Re: Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung] Sam 1 Avr - 12:04






Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born




Assis à la terasse du restaurant, il rougissait encore en se rappelant les moqueries d'Orochimaru et plus encore, en pensant à la situation actuelle. Qu'est ce qui avait bien pu lui passer par la tête pour qu'il fasse ce genre de proposition à une jeune fille qu'il connaissait à peine. Si quelqu'un les avait vu, il aurait pu se méprendre sur leur relation et il osait à peine imaginer ce qu'il se passerait si ses parents apprenaient ce qui se passait sans le contexte, sans doute la raison pour laquelle il l'avait amenée loin du restaurant familial.

En y réfléchissant, il ignorait si ce qui l'avait le plus surpris avait été sa proposition ou le fait que Shinku accepte malgré sa timidité et sa raideur soudaine. Et le trajet dans la rue principale avait été ridicule. Il marchait devant, sans doute rouge comme une tomate au vu de la chaleur qu'il ressentait dans son visage et dans tout son corps. Il avait jeté un coup d'oeil ou deux derrière lui et l'avait découverte en train de regarder partout, comme s'émerveillant de ce qu'elle voyait. La vie au sein du clan Hyûga était elle si désolée que ça ? N'avait elle jamais vu l'exterieur du domaine ? Si c'était le cas, alors la vie était bien triste pour sa partenaire, qui ne rêvait sans doute que de voir un peu plus de ce monde.

Et au final, ils s'étaient assis là, à la terasse d'un restaurant dont il ignorait jusqu'au nom avant de prendre la carte, sans oser se regarder en face. Le regard de Shinku était résolument planté sur son front, comme si elle cherchait à déchiffrer ses pensées, à tel point qu'il s'était initialement demandé s'il n'avais pas soudainement une corne qui commencait à pousser. Il avait été forcé de reconnaître qu'elle avait un sourire adorable, qui lui avait fait comme une boule de chaleur au milieu du ventre lorsqu'il l'avait vu. Ce n'était pourtant pas un grand sourire éclatant, juste un mince étirement des lèvres mais....

Le silence s'éternisait entre eux, chacun caché derrière sa carte. Olm paniquait légèrement à l'idée que la jeune fille puisse le prendre pour un idiot ou un incompétent dont elle ne saurait se défaire par la suite et n'osait pas parler, sans même parler de son ignorance de ce qu'il pourrait lancer comme sujet. Par bonheur pour son pauvre cerveau et son cœur qui commencait à le lâcher sous le coup du stress.

« Tu penses qu'il va nous tester ? Je veux dire... Orochimaru-sensei. »

Il réfléchit un instant à la question. De ce qu'il en savait Orochimaru était un homme subtil, parfois même retors, extrêmement intelligent et qui n'hésitait pas à rejeter ceux qu'il estimait trop stupide ou faible pour le suivre. Avec un caractère comme ça, la réponse était facile.

« Avec ce que je sais de lui... Oui. Et les tests seront sans doute compliqués ou fourbes, avec un potentiel renvoi si nous échouons... J'espère juste que nous serons à la hauteur de ses attentes... Tu penses que nous y arriverons ?  »

Le menu avait été rapidement parcouru des yeux avant qu'il n'appelle un serveur, demandant un chirashi à l'anguille, suivi de sa partenaire qui commandait la même chose. Il ne pouvait qu'attendre une réponse, si possible positive. Sa confiance en lui en avait bien besoin en l'instant.

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 18
Ryos : 27
Grade : Genin
Village : Konoha
Genin - Konoha
Hyuga Shinku
MessageSujet: Re: Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung] Mar 4 Avr - 16:29



J’avais dit ‘’la même chose’’ comme prévu et sans réfléchir, mais je n’aurais peut-être pas dû. On nous apportait les anguilles et je déglutissais, visqueux, répugnant, une odeur atroce et pire que les cadavres. Je faisais un sourire à Olm malgré le dégout et attrapais mes baguettes pour m’occuper les mains et l’esprit, puis je fixais mon plat sans me servir. Je me mettais à réfléchir à la question du garçon, est-ce que nous allions réussir les tests et surmonter les épreuves ou finir pas tomber et laisser tout nous échapper..

-J’ai confiances en mes propres capacités, je ne sais pas si c’est la même chose pour toi, mais je me dis que si j’ai été choisie c’est que mes capacités et mon potentiel peuvent surmonter les obstacles qu’il pourrait nous imposer. En revanche, je dois admettre que si ma détermination n’était pas aussi forte, la porte de sortie de refuser l’enseignement d’Orochimaru tout de suite plutôt que de souffrir pour se rendre compte que je ne suis pas digne de sa pédagogie me semblerait la meilleure option. Tu sais, je ne t'en voudrais pas si tu voulais arrêter tout maintenant. Je comprendrais, c'est pas évident pour toi j'imagine d'être comparée à une Hyuga.

Je levais les yeux vers lui, et regardais son visage, empreint d’un calme serein, comme un masque. Je détournais les yeux sur la droite en pensant à ce qu’il pourrait y avoir comme test, puis vers le bas, sur mon plat d’anguille. Je me décidais à n’en faire qu’une bouchée pour passer le gout sans doute aussi immonde que les bêtes elles même. J’attrapais le pichet d’eau, bien décidée à en prendre, puis je me levais pour servir mon père… Enfin Olm.. Mes gestes avaient précédés mes pensées, et je l’avais servi comme on sert un chef de clan, en m’inclinant à la toute fin avant de me retirer pour poser le broc et me rasseoir. Je faisais comme si de rien étais et reprenais mon plat d’anguille, comme si tout ça était naturel et que soudain, quelque chose d’intéressant se passait dans mon bol. Un peu d’anguille, de l’eau, de l’anguille, de l’eau.. La bouillie dans ma bouche me donnais la nausée, je pensais rendre mais tenait bon, sûrement que cela se voyais.

J’essuyais ma bouche après avoir avalé la dernière portion et me l’avoir rincée d’une gorgée d’eau. L’odeur était toujours là, la nausée aussi, mais le calvaire était fini. Je me levais précipitamment et sans crier gare, je m’excusais.

-Olm, je suis désolée mais je vais devoir rentrer chez moi, merci pour tout ça, c’était excellent. Mon mensonge était parfait, j’avais pris la mauvaise habitude de bien mentir et de le faire souvent pour contenter mon père. On se voit demain.

Je m’inclinais, relevais la tête pour avoir un dernier contact visuel, puis je partais vers le quartier Hyuga.







"Vae victis, malheur aux vaincu, car tout ce qui avait de l'importance à cette heure était de savoir ce qu'il adviendrait de lui après que ma dominance l'ai châtié.. Ainsi, ma dextre le frappait, encore et encore, réduisant son crâne en fragment jusqu'à qu'il ne reste plus aucun souffle dans sa carcasse ramassée.. Finalement, le premier Homme était tombé sous mes coups, les autres viendraient.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 144
Ryos : 117
Genin - Konoha
Olm Nung
MessageSujet: Re: Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung] Ven 14 Avr - 13:21






Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born




Les bols étaient arrivés étonnamment vite, la couleur de l'anguille prouvant que le poisson était frais et de bonne qualité, ses effluves puissants montant jusqu'à ses narines et le faisant saliver rien qu'à l'idée de pouvoir en consommer. Shinku lui adressa un sourire avant de plonger son regard dans son bol, comme passionnée par son contenu, baguettes en main sans pour autant y toucher.

«  J’ai confiances en mes propres capacités, je ne sais pas si c’est la même chose pour toi, mais je me dis que si j’ai été choisie c’est que mes capacités et mon potentiel peuvent surmonter les obstacles qu’il pourrait nous imposer. En revanche, je dois admettre que si ma détermination n’était pas aussi forte, la porte de sortie de refuser l’enseignement d’Orochimaru tout de suite plutôt que de souffrir pour se rendre compte que je ne suis pas digne de sa pédagogie me semblerait la meilleure option. Tu sais, je ne t'en voudrais pas si tu voulais arrêter tout maintenant. Je comprendrais, c'est pas évident pour toi j'imagine d'être comparée à une Hyuga. »

Elle paraissait avoir une grande confiance en elle, ce qui était plutôt un très bon point aux yeux d'Olm, qui était lui même assez peu sûr de lui. Il se savait doué et capable de réussir beaucoup de choses, mais ignorer le genre de tests auquel il pouvait être soumis l'empêchait de se sentir en confiance et de s'imaginer réussir les épreuves imposées par leur professeur, aussi se reposait il sur les certitudes de sa partenaire. Si elle même pensait pouvoir tacler les obstacles sans trop de problèmes et que lui était doué, cela ne pourrait sans doute qu'aller correctement ?

En revanche, refuser l'enseignement de leur professeur aurait été clairement de la folie, qui aurait osé refuser un tel honneur ? Peu importe ce que lui coûtait un enseignement de ce type, le repousser aurait été idiot, d'autant qu'Orochimaru était sans aucun doute l'une des seules personnes du village apte à l'aider à découvrir la nature de son don. Qu'il soit comparé à une Hyûga ne changeait rien à sa volonté de savoir, d'ailleurs les Hyûga ne valaient pas forcément plus que les gens du peuple, si ? Un pouvoir de clan était certes extrêmement utile mais cela ne créait pas un ninja entier.

« Arrêter ? Hors de question. Comparé à une Hyûga ou traité d'inutile et de boulet ? Peu m'importe également. Je sais ce que je veux et Orochimaru pourra sans doute m'y aider, il me suffit donc d'ignorer ce qui se situe entre mon but et moi même. Le reste viendra de lui même, pas vrai? »

Ils se regardaient l'un l'autre alors qu'il parlait, comme un miroir reflétant deux visages de porcelaine, calmes et légèrement souriants avant que Shinku ne détourne le regard et ne se saisisse de la carafe d'eau qui leur avait été apportée plus tôt. Elle se servit normalement avant de se lever et de servir son partenaire, d'une façon bien plus rigide que ce à quoi il ne s'attendait. Il avait beaucoup lu, et si ses sources étaient bonnes, elle l'avait servi non pas comme un ami, ou du moins un partenaire et collègue, mais plutôt comme le patriarche d'un clan reconnu. L'éducation des Hyûga lui paraissait soudainement extrêmement rigoureuse, sans doute même trop pour une jeune fille de son âge.

Elle n'avait pourtant même pas réagi sur son acte, ce qui faisait presque paniquer le jeune homme devant tant de formalité. Leur repas s'était ensuite poursuivi sans interruption, lui savourant la texture et le goût de l'anguille fraîche, Shinku paraissant plutôt dégoûté par l'animal, enchaînant gorgée et bouchée dans un enchaînement qu'il connaissait bien pour l'avoir souvent vu chez les enfants, et pour l'avoir fait lui même lorsqu'il était plus jeune. Il se sentait presque désolé pour elle d'avoir fait l'erreur de commander la même chose que lui. Soudain, son bol était fini et elle même était debout, s'excusant de devoir partir et s'empressant presque de le quitter, malgré une politesse maniérée et maîtrisée jusqu'au bout des ongles. Un salut impeccable plus tard, elle filait dans la rue, le laissant seul derrière, habité d'une étrange sensation.

Il avait vaguement l'impression d'avoir fait une erreur qui l'avait mise mal à l'aise, mais même en se repassant la conversation il était incapable de trouver laquelle. Olm était pourtant certain d'avoir été correct, de ne pas faire de faute à l'étiquette et d'avoir été dans l'ensemble de compagnie plutôt agréable, mais pas assez apparemment. La faute aux anguilles peut être ? Il était légèrement déçu, il aurait aimé pouvoir continuer à discuter avec sa nouvelle partenaire, mais les choses étaient ainsi malheureusement. Hochant la tête de gauche à droite, il laissa le compte sur la table avant de partir dans la direction opposée, se demandant ce qu'il pourrait bien faire de son après-midi désormais. Pourquoi pas ces textes qu'il avait trouvé sur les origines du chakra ?

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung]
Revenir en haut Aller en bas

Naissance de l'Ouroboros: Team 8 is born ! [PV Olm Nung]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Prospect & Farm team NYI
» Les "Team Trophée" à Neerpelt
» Born to kill all lives...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Tagen :: Partons à l'aventure :: Pays du Feu :: Konoha :: L'Académie-