Partagez|

Enfin Genin ? [Feat Osou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 6
Ryos : 16
Grade : Genin
Village : Konoha

Carte de Renseignement
Kuchiyose:
Genin - Konoha
Tetsuya Tanaka
MessageSujet: Enfin Genin ? [Feat Osou] Lun 13 Mar - 0:14


Enfin Genin ? [Osou]

Cela faisait une semaine que Tetsuya, le bouffon âgé de dix-sept avait passé son épreuve pour devenir Genin, plus on est vieux, plus c’est simple de passer ces épreuves-là seulement. Ça fait que quelques années qu’il à commencé à apprendre l’univers dans le-quel Tanaka vit maintenant, ces moments à l’académie était limite gênant, quand on voyait des jeunes de douze-quatorze ans à côté d’un gars qui à dix-sept ans avec des tatouages. Heureusement que c’est terminé, encore quelques jours, et il se barrait avant l’épreuve tellement c’était humiliant de recevoir des insultes tel que Vieux, papy ou encore ancêtre bordel. Saleté de gamins, le respect se perd au fil des générations.

Enfin, retournons au direct voulez-vous. Le soleil était déjà le plus haut possible dans le ciel, mais aussi flemmard qu’est Tetsu’ ce dernier prit beaucoup de temps à se lever, les puissants rayons du soleil ne faisait plus effet sur le sommeil du jeune homme. Aussi fou soit-il, Tanaka avait prit soin de construire un cabanon assez grand pour y vivre en dehors de Konoha, il peinait à se lever avec un énorme bâillement qui fait fuir un petit oiseaux qui était venu se poser sur le cabanon. Il s’étira et se  leva de son matelas. Le bleuet se gratta les cheveux comme un vrai bourrin.

-Il n’y a pas quelques choses de particulier aujourd’hui ? J’crois bien que oui.. Mer** j’ai totalement oublié.. Laisse moi réfléchir, hm.. Mais oui ! Le résultat de l’épreuve là ! Ça portait sur le Henge, dire que j’ai faillit rater cette épreuve en me trompant de signe, c’est passé de peu ! Mais j’pense que j’ai réussis tranquillement, tu sais pourquoi ? Non ? Parce que je suis le plus fort mon gars !

Tandis que Tetsuya commença un monologue, il réussit à s’arrêter de justesse avant que ça tourne en scène de théâtre pour quitter sa demeure, toujours vêtu de la même façon, pas de haut sur lui, laissant son torse briller au soleil, son bas bleu ainsi que ses sandales bleuâtres. Pour une fois, ses cheveux cachait ses yeux, sauf que le jeune à commençait à avoir le tic de replacer ses cheveux en hier, un seul cheveux sur ses yeux et impossible de ne pas y toucher, des fois ça peux être gênant, vraiment. Après une dizaine minutes de marches, l’adolescent arriva enfin aux grandes portes de Konoha, toujours la même routine, les filles qui ne pouvaient point s’empêcher de mater le beau gosse, les deux vieux à marmonner des insultes pas très méchants au futur genin. Il fallait encore quelques dizaines de minutes pour atteindre l’académie, les instructeurs avaient dits que les résultats seraient inscrit sur un mur de l’académie, où tous les noms présent, auront réussit leur épreuve.

Tanaka était arrivé devant l’académie, une bonne foule semblait être attiré par quelque-chose, quoi ? Les résultats ? Le jeune homme s’avança doucement, les mains croisés sur le crane, avançant doucement, le futur shinobi n’avait aucun stress, il ne doutait aucunement de sa réussite, il poussa quelques gosses pour y voir les résultats. Tetsu’ scruta les feuilles du regard, voyant les noms défiler du regard..  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 12
Ryos : 24
Genin - Konoha
Osou
MessageSujet: Re: Enfin Genin ? [Feat Osou] Lun 13 Mar - 15:41

world is yours?

L'argenté ne s'était pas couché depuis quelques jours déjà; les cernes naissaient sous ses yeux ternes, embellissant sa chevelure d'ivoire d'un contraste erroné. Loin de ne pas pouvoir trouver un lit, c'était plus le sommeil qui se refusait de venir à lui. Plongé dans de vastes pensées, comme à son habitude, il ne parvenait plus à faire la part des choses. La turbulente -sa sœur de cœur- s'en était allée après avoir appris la mort de Yuuri, leur grand-frère à tout deux. Ainsi détruite, la relation unissant les trois garnements ne représentaient, à ses yeux d'azur, rien de plus qu'un doux rêve à la douceur acerbe tant il était réel. Sa famille ne lui avait pas laissé le temps de profiter d'une vie magnifique qu'elle la lui avait déjà détruite.

Pensait-il vraiment que son meurtre passerait inaperçu? Que la dernière des turbulentes étaient moins au courant que Yuuri de ce qu'il se passait? Peut-être même était-elle dans le coup. Quelques heures plus tôt, le futur Gennin avait passé son examen; jouissant d'une facilité sans précédente à la réussite des questions malgré son statut de candidat libre, celui-ci se préparait à rejoindre un grand arbre. Il aspirait à ne pas trop traîner à l'ombre de celui-ci, courant sans jamais s'arrêter sur les traces de la reconnaissance. Absolument pas concentré lors des examens, Osou ne pouvait qu'être certain d'obtenir son bandeau. Loin d'être satisfait de cela, il n'arrivait cependant pas à s'en vouloir; ne trouvant pas une once de motivation en le fait de se rapprocher... toujours plus, de ceux qu'il commençait à haïr plus que tout.

Devenir fort? Était-ce là la motivation qu'il devait entretenir? Les flammes devaient-elles être nourrit par des objectifs aussi primaire? Passant tranquillement sa main dans ses cheveux; loin de remarquer qu'à peine quelques mètres plus loin un homme de quelques années de plus que lui faisait pareil, il lâcha un énorme soupire. Faisant assez vieux... ou trop peu fréquentable pour son âge, l'ancien garnement put allumer l'un de ses vices. Une sucette à cancer entre les lèvres, une douce flamme germant de sa pâle main, celui-ci se navra d'observer aujourd'hui les mêmes tics que son paternel en sa personne. Mais n'en tint pas plus rigueur, se jouant plutôt de l'attention que requérait le jeune homme devant lui pour se glisser entre les mailles du filet et atterrir, plus rapidement qu'il n'en faut pour le dire, devant le tableau des résultats.

Son vieux tee-shirt à peine assez propre pour être porté et sa tenu négligée, encore plus que sa posture, lui donnait clairement l'apparence d'un homme délaissé. Cela lui tirait constamment une petite grimace, mais désormais Osou ne détenait plus la fortune universelle de sa famille. Lâché loin du nid, l'oisillon devait désormais se forger son propre compte en banque, sa propre réputation et être connu de ses faits d'armes. Rendre aux yeux de tous le nom des Chammadaï connu étaient un acte noble pour la plupart des fils à papa; tel ces nigauds d'Uchiha qui étaient aujourd'hui plus connu encore que la peste qui logeait dans le trouffion de Pute no Kuni. Son dégoût à peine retenu envers cette famille aux extrêmes opposés de la sienne, l'Argenté se satisfit simplement d'une image de son paternel devant sa famille à la une d'un journal. Un acte de rébellion pour sa famille qui se doit aujourd'hui de ne pas être cité.

Perdu dans ses pensées au milieu d'une foule assez nerveuse, le futur assassin ne remarqua aucunement les divers garnements tentant difficilement de le repousser pour prouver à leurs paternels leurs puissances nouvellement acquise grâce à la puissance du bandeau de Konoha. Néanmoins, bousculé d'un seul coup plus brutalement par un enfant ne possédant clairement pas la musculature, Osou l'agité se tendit comme son string, prêt à sauter sur l'auteur de cet acte. La perche repérée plus tôt attira son regard. Son nom lui vint automatiquement en tête.
« J'connais un ancien qui a dû bien taffer ses cours... Ou bien, tu les as retenu de l'année dernière et de celles d'avant? »
Lui lâcha-t-il avec un sourire provocateur, comme à son habitude. Pas qu'il souhaite plus que cela une dispute, mais cette brute l'avait bousculée en plus de l'avoir battu au classement, pas qu'Osou prenait ça comme une légère piqûre de rappel, mais presque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 6
Ryos : 16
Grade : Genin
Village : Konoha

Carte de Renseignement
Kuchiyose:
Genin - Konoha
Tetsuya Tanaka
MessageSujet: Re: Enfin Genin ? [Feat Osou] Mar 14 Mar - 19:56


Enfin Genin ? [Osou]


En continuant de regarder les feuilles, une voix qui n’était bien-sûr pas étrangère se fit entendre dans son dos, elle disait « J'connais un ancien qui a dû bien taffer ses cours... Ou bien, tu les as retenu de l'année dernière et de celles d'avant? »  

Cette remarque fit éclater de rire le grand mastodonte, une petite insulte de rien du tout peut faire du  bien des fois, mais  avec une chance incroyable, Tetsuya remarqua son nom dans les listes puis juste derrière celui de son interlocuteur. Tanaka se tourna pour regard Osou, toujours avec la même tenue, son vieux tee-shirt ainsi que son short, seul lui avait des cheveux argentés dans l’académie, il avait au moins ça d’unique.

-C’est pas du taff mon gars, je suis autodidacte, j’ai à peine forcé, j’aurais pris le soin de passer le test sérieusement j’serais déjà Juunin mon gars haha. C’est dommage t’étais si presque de passer devant, tu fera mieux pour l’exam’ chuunin ? M’enfin, viens on va voir les équipes ainsi que les senseï, avec de la malchance, tu sera avec moi et je continuerais à être plus fort que toi

Après ces quelques phrases arrogante, le « enfin » genin avança doucement vers la salle où normalement les juunins instructeurs devaient designer les équipes ainsi que le lieu de rendez-vous.
Osou et Tetsuya étaient enfin rentrés dans la fameuse salle.

Plusieurs juunins instructeurs étaient présent dans la salle, après quelques minutes de blabla, fut venu le tour des deux genins d’être interpellé..
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 12
Ryos : 24
Genin - Konoha
Osou
MessageSujet: Re: Enfin Genin ? [Feat Osou] Mar 14 Mar - 20:34

« Tu sais, ce bandeau, c'est comme un acompte d'une vie pleine de risque... Cela suffit à me motiver à bosser, mes talents naturels prendront aisément le pas sur les tiens après ça. »
Lui souffla-t-il à l'oreille, alors très proche du grand gaillard.
« Et, pour ta gouverne, sache que dans ce cas-là je couvrirai ton p'tit derrière afin que ton nom ne couvre pas une tombe dans le jardin du village. »
Ajouta-t-il, avec une tranquillité commune à lui-même. Le blanchâtre, après ces quelques paroles, enfonça ses mains dans sa bouche, sa cigarette bien calée entre ses lèvres. Le regard en lèvre, mû d'une moue qu'il ne se connaissait que très rarement ces derniers temps; le Chammadaï se surprit à penser à la suite. C'était donc fait? Le voici ninja? Futur personnage intégrant l'histoire que ce soit sous l'adjectif "les ninjas de Konoha" ou "Chammadaï Osou", le jeune garçon admettait péniblement qu'un pas avait été franchis. Maintenant, restait à savoir qui allait être l'énergumène qui allait peupler ses journées d'une désagréable présence. Ou pas? Qui savait de quoi l'avenir était fait?

N'ayant pas envie de faire des suppositions, comme la plupart des garnements à ses côtés, vis-à-vis du classement ou de ce genre de chose, le débraillé put au moins en faire une... L'âge mettait avec certitude le Tanaka à ses côtés. Allait-il co-joindre les plus âgés? Les mettre directement à la maison de retraite, diront les jeunots d'une douzaine de pige, qu'importait. Aujourd'hui était une ligne de départ; le coup d'envoie était donné. Qu'importe l'âge, le passé, aujourd'hui tous les nouveaux porteurs de la feuille commençaient au même endroit.

Confiant, tout sourire comme à son habitude, il pénétra dans la salle où se situait la divulgation des équipes. Lâchant un petit symbole victorieux au deuxième vieux de la pièce, Osou salua tranquillement les quelques personnages avec qui il avait une affinité. S'installant, comme à son habitude, sur le bureau de la princesse de la promo'. Celle-ci, comme à son habitude, allait certainement faire une remarque déplaisante qu'il accueillera d'un beau sourire; lequel la fera certainement rougir. Enfin, tant que c'était une jolie rousse et pas un immense nigauds aux cheveux longs, tout allait bien. Comme prévu, la plus âgée, mais aussi la plus aboutie, de la promotion lui demanda d'une phrase épelée bien trop rapidement pour être naturelle de s'en aller. L'azur de ses yeux devait bien l'aider, dans ces cas-là, pour mettre la personne en face de lui encore plus dans le désarroi. Son sang le lui avait appris, sonder les personnes, devenir quelqu'un d'autre, apprendre à accrocher l'attention d'un homme, d'une femme. Ressembler à un héro de manga pour fille n'était donc absolument pas compliqué pour le garnement argenté.
« Yare... J'espère sincèrement pouvoir passer mes nuits avec toi jusqu'au grade de Chônin, Asina. »
Lui souffla-t-il tranquillement à l'oreille avant de se déplacer.

Ses fesses se posèrent finalement à côté de ceux du géant. Stylo entre les doigts, se baladant allègrement du majeur à l'index en tourbillonnant dans tout les sens, sa posture désintéressée travaillée, Osou adressa un petit sourire à Tanaka.
« Dix balles qu'on est ensemble, Issou! »
Onomatopée adoptée quelques années auparavant, semblant signifier un espèce de "Allez!" ou une chose du genre.


**
« Chammadaï Osou, Tanaka Tetsuya, vous êtes dans l'équipe 1 avec Ashiva Sarutobi. Vous êtes attendu sur le toit du bâtiment jusqu'à son arrivée. »
« Et l'arrivée... C'est dans combien de temps? »
Finit-il, sceptique. Non désireux d'avoir pour sensei la seule incapable d'être à l'heure à ses rancards. Néanmoins, ce nom typiquement féminin l'emplissait d'une légère joie. Les hommes, comme entraîneur, il en avait bavé. Désormais Osou préférait clairement avoir le sexe faible comme dominant, une évolution dans l'âge, dira-t-on.
« Dommage, on va devoir se faire ça en douce Asina... »
Lui lâcha-t-il en passant, tout sourire, remarquant avec brio que la princesse n'avait que quelques lettres de différence avec son sensei. A peine sortie, que d'un gracieux demi-tour, il se planta face à Tanaka.
« Bordel! Je sens l'erreur dans les dossiers. T'es pas chaud à aller bouffer avant? »
Discuta-t-il gaiement, lâchant par la même occasion quelques étirements et bâillements, signifiant qu'il commençait petit à petit à se réveiller. Le Chammadaï avait tendance à se confondre en blagues depuis quelques jours, pour occuper son esprit bien trop tergiversant en pensées qui commençaient, sincèrement, à le rendre dingue.
« Au pire, une Jônin, ça sait retrouver des Genins chez Ramen Ichiraku non? »
En effet, l'absence d'une heure précise mettait Osou dans un certain malaise, hors de question qu'il reste inactif... Auquel cas, ses démons viendront aussitôt l'assaillir pour un problème qui n'a pas de solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Enfin Genin ? [Feat Osou]
Revenir en haut Aller en bas

Enfin Genin ? [Feat Osou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Genin à Konoha !
» Genin !
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Toi & Moi enfin réunis... [Pv Sweet Fire ♥] [{fini}
» Enfin je t'ai trouvé ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Tagen :: Partons à l'aventure :: Pays du Feu :: Konoha :: L'Académie-