Partagez|

C'est pas moi, c'est le caillou. [PV. Shiranui]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 17
Ryos : 31
Grade : Genin
Village : Suna

Carte de Renseignement
Kuchiyose:
Genin - Suna
Miyuki Otsuka
MessageSujet: C'est pas moi, c'est le caillou. [PV. Shiranui] Dim 2 Avr - 21:53


   
   Shiranui & Miyuki
   C'est pas moi, c'est le caillou.

T
u aurais pu passer une bonne journée aujourd'hui, du moins tout portait à le croire. Le soleil brillait un peu comme toujours à Suna. De plus, tu avais du temps libre pour t’entraîner. Mais voilà, il ne fallut qu'une remarque d'une gamine de ton âge sur ton passage à ton sujet pour te rendre en colère. Et alors vous vous êtes battues d'égale à égale, toutes deux genins. Aucunes de vous deux n'en ressortirent totalement indemne. Vos blessures étaient certes bénignes, mains elles étaient présentes quand même. Toi, tu avais reçu des lésions aux niveaux des cuisses, de la taille ainsi qu'à l'épaule gauche.

Alitée à l'hôpital, tu soupiras en attendant que les soins soient terminés. C'était long, beaucoup trop pour toi. Ta journée était foutue tout ça à cause d'une insulte de pacotille, rien qui vaille le coup de se battre en soi. Et vu l'heure qu'il était, tu n'allais plus avoir beaucoup de temps pour t’entraîner. Tu enrageais intérieurement. Pire encore, une fois les soins finis, le médecin décréta que tu allais devoir faire une petite pause de deux ou trois jours dans tes entraînements et dans la castagne. C'est furieuse que tu quittas l'hôpital. Attendre ? Et puis quoi encore ! Tu allais très bien, tu étais habituée à ce genre de petites blessures et elles ne t'avaient jamais stoppées dans tes exercices physiques. Après tout, tu es une jeune fille têtue, tu feras bien ce que tu as envie de faire.

Tu marchais dans les rues de Suna pour rentrer chez toi, perdue dans tes pensées et une cigarette coincée entre tes lèvres. Sans aucun doute que Issei, ton frère jumeau, allait encore t'engueuler. Il ne sait faire que ça avec toi de toute façon. Il se croit supérieur à toi car lui, c'est un chûnin et que toi tu n'es qu'une genin. Tes poings se serrèrent et tu shootas dans un caillou. Caillou qui se cogna contre la jambe d'une jeune fille. Tu n'y fis pas plus attention que cela et marmonna un ''pardon'' des moins convainquant sans t'arrêter.
WILDBIRD

 


It's a metaphor
L'amour c'est comme une cigarette. Ça brûle et ça monte à la tête. Ça pique les yeux, ça fait pleurer et ça s'envole en fumée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 13
Ryos : 26
Grade : gennin
Village : Suna

Carte de Renseignement
Kuchiyose:
Genin - Suna
Shiranui Kangetsu
MessageSujet: Re: C'est pas moi, c'est le caillou. [PV. Shiranui] Mar 4 Avr - 3:07
Alors que je m’apprêtais a sortir pour me balader voir acheter une chose ou deux, Takiko m'interpella notre mère avait oublié son repas pour ce soir, ma sœur me demanda donc de le lui apporter vu que je sortais. Je lui répondais par l'affirmative et prenais le panier-repas, Misuki elle fessait la tronche car cela nous obligeait a faire un détour, elle n'avait cependant pas le choix pour l'instant.

Je me dirigeais donc vers l’hôpital d'un pas tranquille, le vent était quasi inexistant et le soleil était présent comme a son habitude ici, après un moment de marche a discuté avec le corbeau nous avions atteint l’hôpital. Je pénétrais donc dans la structures et me dirigeais vers le bureau de ma mère adoptive, une personne du service de sécurité m’arrêta ne me demandant ce que j'allais faire vers les bureaux des médecins, je lui répondis que je venais voir le dr Hinoruka pour lui remettre le panier repas qu'elle avait oublié chez nous. Il me ramena prés de l'accueil puis alla chercher la confirmation auprès de la personne que je cherchais, je n'attendis que quelque instant puis le vigile revint en m'accompagnant, arrivé au bureau il me laissa seule. Je toqua contre la porte et entra, ma mère releva la tète et me fit signe d'approcher, je contourna les autres bureau puis arriva au sien, je lui remis le panier repas puis reparti tranquillement, Misuki fut enfin contente est nous lui laissions le contrôle.

Elle sortit d'un pas assez rapide, puis prit une ruelle adjacente a l’hôpital, aprés un petit moment je lui signalais que dans sa hâte elle avait pris le mauvais chemin, elle fit donc demi-tour puis lorsqu'elle passa devant quelqu'un, cette dernière frappa dans un caillou sans doute pour se défouler, le problème c'est que en voulant éviter la personne que Misuki fut en plein sur la trajectoire du caillou. En voyant cela je m’imposa de force et cela juste a temps, le caillou percuta mon corps un instant avant que je change avec l'autre, son cri de douleur résonna a l'intérieur de mon crane, puis elle se mit a l'insulter d'une telle violence que je dut la calfeutrer au fond de mon esprit de force. Lorsque je ne fut plus accaparé par ses cri, je vis que la personne avait poursuivi sa route sans s'arréter, bon c'était qu'un caillou sa aurait été moi j'aurais continué mais étant donné que l'état dans lequel était notre oiseau de mauvais augure je trouvais préférable d'au moins obtenir des excuses.

Je m'approchai donc de cette fille au cheveux rose, en m'approchant je vis des bandages sur son épaule gauche et sur ces cuisses, pas grand chose mais je pouvais supposer vus la proximité de l’hôpital qu'elle venait de se faire soigner, ou qu'on venait de lui changer ses bandages. Je choisi donc de poser ma main sur son épaule droite pour l’arrêter gentiment, tout en disant :

-  «  Dit tu pourrais t'excuser quand même, c'est la moindre des politesse. »

Misuki hurlai pour des excuses a genoux ou une dérouillé monumentale de la personne, chose que je voulais éviter, j’espérais pouvoir régler cette affaire a l'amiable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 17
Ryos : 31
Grade : Genin
Village : Suna

Carte de Renseignement
Kuchiyose:
Genin - Suna
Miyuki Otsuka
MessageSujet: Re: C'est pas moi, c'est le caillou. [PV. Shiranui] Mer 12 Avr - 23:31


   
   Shiranui & Miyuki
   C'est pas moi, c'est le caillou.

T
u avais repris ta marche calmement, sans t'arrêter ni te poser de questions. Est-ce que tu avais blessé cette fille avec le caillou ? Bof. De toute façon tu t'en fous. L'hôpital n'étant pas loin, elle pourra très bien se débrouiller seule. Après tout ce n'est pas écrit ''secouriste aimable et bienveillante'' sur ton front. Tu ne la connais pas cette nana et t'en as même pas envie en réalité. Faire connaissance, manquer de s'attacher à quelqu'un, quelle véritable perte de temps pour toi. Avoir des amis ? Essayer d'être gentille, aimable ou polie ? Pourquoi ? Pour qui ? Elle, toi ou lui, Issei, ton frère qui chaque jour te pousse à bout. Lui qui s'amuse de la folie dans laquelle tu sombres peu à peu. Pourtant, tu sais que ton jumeau veut ton bien. Il s'y prend mal, c'est tout.

Les bras croisés, tu avançais lentement. Tu connaissais bien la route et n'avais même pas besoin de te poser de questions, de te demander par où passer. Soudain, une main se posa sur ton épaule et tu sursautais. Tu la repoussais rapidement et t'éloignais d'un saut en arrière, kunai à la main. Un pur réflexe, rien de bien offensif. En voyant qu'il ne s'agissait que de la fille, tu baissas ta garde et rangeas ton ''arme''. Tu haussais un sourcil.

« M'excuser ? Je l'ai déjà fait. Si tu te débouchais les oreilles t'aurais p't'être entendu ! »

Tu t'étais retenue d'user de toutes insultes. Rajouter un ''connasse'' à la fin de ta phrase n'aurait pas été forcément intelligent. Tu la regardais, bras croisés. Étrangement, on ne sentait pas ton amabilité dans ton regard. C'est vraiment étonnant de ta part ! Tu jetais un regard furtif à sa jambe, là où le caillou avait frappé. Peut-être qu'il l'avait entaillé. Hm, apparemment non. Tant mieux. C'est pas que tu t'en souciais. Non, vraiment pas. T'avais juste assez de problème comme ça sans que l'on vienne t'en rajouter d'avantage. Tu reportais rapidement ton attention sur elle, les mains désormais croisées derrière la tête, un air blasé sur ton visage.

« J'peux partir maintenant ou tu vas continuer d'me saouler pour d'la politesse ? »
WILDBIRD
 


It's a metaphor
L'amour c'est comme une cigarette. Ça brûle et ça monte à la tête. Ça pique les yeux, ça fait pleurer et ça s'envole en fumée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 13
Ryos : 26
Grade : gennin
Village : Suna

Carte de Renseignement
Kuchiyose:
Genin - Suna
Shiranui Kangetsu
MessageSujet: Re: C'est pas moi, c'est le caillou. [PV. Shiranui] Mar 18 Avr - 2:58
Alors que je venais de poser ma main sur son épaule je la sentis sursauté, puis elle s'écarta prestement en brandissant un kunai dans une main, en voyant cela Abari commença a se manifester, puis se calma en constatant que ce n'était qu'un réflexe de la part de la jeune fille au cheveux rose. Aprés avoir rangé son arme elle dit qu'elle m'avait déjà présenté ces excuses et que je devais nettoyer mes oreilles pour mieux entendre, je n'appréciait pas trop la remarque mais sans doute était elle de mauvaise humeur, comme Misuki par exemple.

Cette dernière d'ailleurs demandait a un meulage de face a l'ancienne au vu de cette réplique provocante selon elle, j'essayais de la calmer du mieux possible mais bon en l'état c'était chose impossible. Entre temps elle avait pris une pose relâche avec un air je m'en foutiste sur son visage, et avec sa reprise de parole elle enfonça encore plus le clou avec notre corbeau, et disons que son humeur négative commençait a m'affecter quelque peut. J’essayais de me calmer puis lui dit :

«  Mes oreilles sont autant débouchés que ton manque flagrant de politesse, et oui j’attends des excuses. »


J'avais beau espéré régler cet affaire de manière tranquille la caractère et l'humeur de mon interlocutrice ne me semblait pas en accord avec ma volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: C'est pas moi, c'est le caillou. [PV. Shiranui]
Revenir en haut Aller en bas

C'est pas moi, c'est le caillou. [PV. Shiranui]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» caillou dans pare-brise
» Un caillou, une peluche et une petite fille en mer!
» « chou hibou genou caillou. »
» Lapis Lazuli, un caillou qui tue
» Rp avec le caillou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Tagen :: Partons à l'aventure :: Pays du Sable :: Suna :: Rues & Résidences-