Partagez|

PV Hakai Uchiha & Sho-hime || Le Genin & la Prêtresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 3
Ryos : 13
Civile
Sho-hime
MessageSujet: PV Hakai Uchiha & Sho-hime || Le Genin & la Prêtresse Jeu 8 Juin - 21:41
Ils arrivèrent par la porte principale et selon les autorisations en vigueur et en gardant tout de même une oreille attentive sur les désirs de la Princesse, le « Pavillon Bon-Augure » s'installa sur les terres du Temple Naka, face à la rivière du même nom.  C'était un beau mardi matin et les premières lueur de l'aube venaient tout juste de déchirer le manteau noir de la nuit quand il achevèrent de déharnacher le cheval qui tirai le célèbre palanquin. Ils avaient passé plusieurs semaines sur les terres arides du pays du vent et leur traversé du désert avait été particulièrement difficile, la Princesse n'avait pas été habituée à ce genre de difficulté, malgré que ce ne soit pas leur première traversée et elle avait été d'une humeur massacrante pendant toute la durée du périple.

Nona, a qui revenait la terrible tâche de composer (chaque jour que le Ciel faisait) avec le caractère sordide et changeant de la jeune femme, avait pensé que leur arrivée sur les terres fertiles et plus fraîches du pays du feu apaiserai le caractère de leur « Jeune-Maîtresse ». Naturellement, elle se trompait. Elle aurait difficilement pu se tromper d'avantage en vérité. Le vent était parfois trop humides, d'autres fois trop sec, le bruit de la nature, trop présent perturbait sa concentration et enfin, elle voulait partir galoper dans les pleines ce qu'on ne pouvait lui permettre et ce rappel de sa situation de presque captive – malgré qu'elle soit celle qui tenait réellement la barre de leur entreprise – avait fini de l'irriter au plus haut point. Alors pour se détendre, elle avait fait ce qu'elle savait faire de mieux après les prédictions : dénigrer moralement les membres les plus faibles du convois.  Elle avait commencé par s'en prendre à Nona, mais la mercenaire se complaisait dans un comportement soumis à l’extrême et toute les méchanceté qu'elle pouvait faire ou dire n'avaient plus d'impact sur elle depuis bien longtemps, Shô-hime avait jeté son dévolu et craché son venin sur Suishou, le dernier venu.

Suishou aurait du se douter que sa vie ne serai pas de tout repos s'il quittait les rangs des shinobis pour devenir un mercenaire, surtout pour quelqu'un comme lui qui manquait de talent, mais il n'avait certainement pas envisagé de devenir le souffre douleur d'une adolescente. Le seul qui s'en tirait à bon compte et qui avait réussi à rendre la fin de leur trajet un peu plus supportable était Akari Iori. En fait les mots manquaient pour dire à quel point l'homme était un sain. À l'image d'un bouddha, généreux, patient et endurant.  Il avait pris sur lui d'adresser quelques mots à la prophétesse et comme il semblait évident que c'était à lui qu'elle donnait sa préférence, elle s'était sensiblement calmée sur les derniers jours et leur arrivée au village caché de Konoha s'était déroulé le plus calmement possible.  Dans leur situation en tout cas.

Ils avaient été fouillé à l'entrée et on avait questionné la troupe sur les raison de sa présence. C'était dans ces moments là que Shô-hime était la plus utile et la plus impressionnante. Elle avait la prestance, l'art de parler et surtout ce visage qui mettait en confiance.  On faisait beaucoup plus confiance a leur convois avec elle à bord.  Eux, finissaient toujours par être assimilés à une suite des plus négligeable.  On leur avait même confisqués leurs armes, seules demeuraient les armes d’apparat celles qui étaient utilisées pour les danses rituelles.

Le Camp avait donc été installé en accord avec l'administration du village et les caprices personnels de la devineresse. Quand le soleil s'était levé, l'étendard rouge brodé d'une Glycine noire et d'un Lotus de la même couleur avait été hissé sur son mat de bois annonçant la présence du « Pavillon Bon-Augure ».  Pendant la première partie de la matinée , le faux moine et la fausse-prêtresse  s'étaient mêlés à la prière matinale du Temple Naka et parce que c'était de bon augure justement, Shô-hime avait effectué une danse rituelle issue du « Temple du Dragon Noir » et finalement avait rejoint le palanquin.  Suishou et Nona jouaient de la musique pour attirer les curieux et elle, avait été enfermée dans la roulotte cachée des regards par des lourdes tentures de soie rouge, brodée de fils d'argent et d'or.

Oda Taiki, en temps que bonze était chargé d'acceuillir les visiteurs et de s'assurer que leurs intentions étaient bonnes, jaugeait et les clients et sous prétexte de s'assurer que leur aura était pure, il cherchait à savoir l'argent qu'ils pouvaient en tirer.   En suite c'était Iori, dans son armure de samouraï qui les conduisait et les introduisait devant la Princesse.  Tout ce que Shô-Hime avait à faire, c'était d'attendre que les clients arrivent.

Ils finissaient toujours par venir.
Cette fois ne serai certainement pas différente. Il n'y avait aucune raison que ce soit le cas.

« – Quel est votre nom, jeune Maître? »

La voix de Taiki avait finalement raisonné dans l'air et la devineresse s'était redressée, ajustant vaguement les coiffes d'or et de pierres précieuses qui ornaient ses cheveux de feu.  Elle restait attentive au moindre indice que cet individu non-indentifié pourrait laisser passer sans le savoir. Le bruit de sa démarche, le son de sa voix ou les observation que pourrai faire le moine.

« – Il ne sied guère de commander une intervention divine sans apporter une offrande pour les gardiens des cieux.  »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 55
Ryos : 89
Grade : Genin
Village : Konoha

Carte de Renseignement
Kuchiyose:
Genin - Konoha
Hakaï Uchiha
MessageSujet: Re: PV Hakai Uchiha & Sho-hime || Le Genin & la Prêtresse Jeu 8 Juin - 23:18
Il était tôt ce mâtin , tout le monde dormais , tout le monde ? Non pas tous un en particulier faisait du bruit dans son jardin , un certains Hakaï , L'Uchiha sans ninjutsu juste son sharingan et son taijutsu , ce qui n'était pas réellement bien vu au sein du clan , bien que Hakaï était un des génie de l'académie . Son Jônin instructeur lui avait fait part de la triste nouvelle , Cali ne pouvait pas continuer à être ninja pour l'instant , ce qui faisait que Hakaï se retrouvé seul , une fois de plus . M'enfin c'est pas ça qui va l'abattre au contraire il s'entraîné comme à son habitude contre des pantins de bois mouvent , c'est à dire des pantins de bois avec des membre qui tournoyer sur eux même , utilisé pour l'entraînement au Taijutsu , ce dernier s'entraîné à esquivé les coups , à les encaisser et à en donner .

C'est en voyant le soleil se levé que L'Uchiha eu l'idée d'arrêté et d'allé prendre une douche bien mérité , il avait des projets aujourd'hui .... traîné dehors , aucune mission assigné , pas d'entraînement de prévu , juste ... Rien . Le village stagner en fait ces derniers mois , et ça faisait stagner l'Uchiha par la même occasions . Après une douche d'une demi-heure , ce derniers pris son temps pour choisir ses vêtements , il allait une fois de plus arboré des couleurs sombres . Un bas noir assez large , des sandales noirs , et une veste noir comme à son habitude les armorie Uchiha dans le dos , enfilant des gants et plaçant sa pochette d'équipement dans son dos . Il était prêt , il pris son porte-feuilles avant de partir pour la rue du quartier Uchiha et prendre la direction de Konoha-centre pour finir par se balader au pif .

Durant sa ballade il avait remarqué une musique qui résonnait dans la rue pour voir une troupe assez spécial , les gens aux alentours parlé de prédiction , ça intriguait l'Uchiha qui se dirigea donc vers cette dernière se faisant accueillir par une sorte de moine .

« – Quel est votre nom, jeune Maître? »

"Je m'appelle Uchiha Hakaï ."

Ce à quoi il répondit

« – Il ne sied guère de commander une intervention divine sans apporter une offrande pour les gardiens des cieux. »

"Hum les dieux ne sont ils pas altruiste ? Alors pourquoi leurs gardiens demanderais t'il des offrandes ? M'enfin , je ne m'y connais pas vous devez être un meilleurs spécialiste que moi"

Bien que les Uchiha aussi avait leur propre dieux , Hakaï avait passé sa main dans sa veste pour sortir une sorte de collier , une chaîne en argent mais ce qui était plus visible c'était l'éventail qu'il y avait au bout de la chaîne , identique à ceux des Uchiha , rouge sur le dessus et le "manche" d'un blanc chromé brillant .

"Mon père en me le donnant m'a dit qu'il avait appartenu au grand Madara Uchiha fut une époque et qu'a sa mort il avait été transmis dans la branche principale , comme ce dernier était un ami proche du chef de clan , ce dernier lui as offert à ma naissance ... Ceci vous conviendrait-il ?"

Dit-il d'un calme assez déconcertant ne laissant pas paraître grand chose comme à son habitude , sa voix grave résonné d'un neutralité sans égal .


"Montre pas les crocs tout de suite attends le bon moment ."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 3
Ryos : 13
Civile
Sho-hime
MessageSujet: Re: PV Hakai Uchiha & Sho-hime || Le Genin & la Prêtresse Sam 10 Juin - 20:02
Uchiha Hakaï.
Le Moine avait gravé ce nom dans sa mémoire avant d'étudier les dires du jeune homme. Il y avait toujours une ou deux personnes qui essayaient de protester mais les affaires étaient les affaires et c'était aussi un bon moyen de se faire une idée du statut social des clients et du genre de cadeaux qu'on pouvait exiger de leur part.  Les Dieux étaient altruistes ? Ce garçon connaissait-il seulement quelque chose à la mythologie pour en être arrivé à ce genre de conclusion ? Taiki en doutait mais il se garda de dire quoique ce soit. À la place il avait  offert un grand sourire un peu désolé au shinobi et avait incliné la tête.

« – Altruiste ? Non, non, non jeune maîtres. Ils ne le sont pas tous. Ils sont nombreux et ils gardent le Ciel. Notre Princesse n'est que l'intermédiaire de l'un d'entre eux. La Prêtresse du Dieu Dragon, celle qui interprète les signes. »

Il avait expliqué avant de se concentrer sur le pendentif qu'il avait décidé de montrer. Bien que l'histoire fut relativement touchante, l'objet en lui même revêtait fort peu d’intérêt et il n'avait pas de valeur marchande. Taiki détestait les pauvres et les ignorants qui ne savaient pas faire la différence entre la valeur sentimentale et la valeur matérielle.  Ce garçon cependant venait d'un clan prestigieux et il était de reste, leur premier client. C'était un geste commercial que de lui céder sur ce point.  Si tant était que cette babiole eût vraiment appartenu à un illustre ancêtre – aussi célèbre que Madara Uchiha – alors il regretterai sans doutes bien vite de s'être débarrassé de ce bien.

« – Iori va vous conduire à elle et vous expliquer les règles. »

Rapidement, un homme blond, grand aux yeux vairons, avait afflué dans sa direction, engoncé dans son armure frappée du signe de la glycine.  Il s'était vaguement incliné devant l'Uchiha avant de lui faire signe de bien vouloir le suivre en direction  du palanquin drapé de rouge. Ses yeux s'étaient posées sur l'adolescent avant d'ouvrir la bouche. Sa voix grave avait raisonné dans l'air.

« – La Princesse est délicate et elle se vexe facilement. Ne l'offensez pas – c'est dangereux. Vous vous adresserez à elle en l'appelant « Himegimi »...Aussi, elle est autorisée à vous toucher mais vous n'êtes pas autorisé à la toucher elle. Est-ce que c'est clair? »

Il avait déclamé en une seule fois, lui lançant un regard appuyé avant de frapper à la porte de la roulotte et d'ouvrir cette dernière pour le laisser entrer l'annonçant comme Hakaï Uchiha-sama. Un visiteur.  Le jeune shinobi avait été introduit dans la petite pièce qui sentait les épices et l'encens.  Une petite table en bois de rose avait été posée au centre et sur une chaise a dossier, drapée de lourde tentures bariolées et chargée de coussins chamarrés.  Dessus, assise comme dans un trône, il y avait une femme. Une jeune femme.  Sa peau était laiteuse et les faibles lumières des lampes à bougies  jouaient d'ombre sur cette dernière.  Elle arborait de longs cheveux d'un roux intense, agrémentés d'une coiffe en or massif ornée de turquoises. Drapée dans des kimonos de soie bleue et rouge elle dardait sur le nouveau venu son regard vert qui luisait à la lueur des bougeoirs.

Analysant la façon dont il était entré , sa démarche  et la fluidité de ses mouvements elle s'était redressée  pour l’accueillir. Toujours assise, d'un signe de main  elle l'avait invité à s'asseoir en fasse d'elle dans l'autre siège.

« – Soyez le bienvenu. On m'appelle Shô-Hime. Qu'est-ce qui vous à amené jusqu'à moi ? Je devine ...que vous n'êtes pas vraiment un habitué de ce genre de pratique et cela fait bien longtemps que vous n'êtes pas allé dans un temple pour une prière. »

Sa voix un peu grave pour une femme de sa stature avait raisonné dans la petite pièce et elle avait continué de le sonder à distance à la recherche d'informations avant de se pencher vers l'avant pour allumer un nouveau bâtonnet d'encens. L'objet diffusa rapidement une forte odeur de bois de santal. Elle, attendait patiemment que le garçon ouvre la bouche, prenne la parole et révèle malgré lui les choses qu'ils désirait et celles qui lui arriveraient dans le futur.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: PV Hakai Uchiha & Sho-hime || Le Genin & la Prêtresse
Revenir en haut Aller en bas

PV Hakai Uchiha & Sho-hime || Le Genin & la Prêtresse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Quartier Uchiha] Domaine du Cygne
» Katsu Uchiha - Genin
» Hana Uchiha - Genin
» Batisse de Sugimoto [Uchiha Hanzo]
» Genin à Konoha !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Tagen :: Partons à l'aventure :: Pays du Feu :: Konoha :: Rues & Résidences-