Partagez|

Aux abords de nos rêves les plus fous...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 110
Ryos : 106

Carte de Renseignement
Kuchiyose:
Genin - Kiri
Alaska Kaguya
MessageSujet: Aux abords de nos rêves les plus fous... Mar 7 Mar - 20:41
1
Identité de Votre Pseudo
Nom :
Kaguya

Prénom :
Alaska

Age :
18 ans

Village:
Kiri

Grade:
Genin


Avatar :
Touka Kirishima - Tokyo Ghoul

Doubles Comptes:
non

Derrière l'écran

Pseudo / Prénom :
Sky

Age:
18 Y.O.


Opinions:

Comment tu trouves le forum ?
C'est vraiment n'importe quoi ce système, il faut tout changer !

 
2
Qui est-tu ?

 
CARACTÈRE - Comment vous parler de moi... ? Soyons le plus objectifs possible. Je ne suis pas particulièrement visible autrement que de par la couleur de mes cheveux. Les gens ne font que peu attention à moi. Discrète, de nature, j'en demeure assez réfléchis et silencieuse. Optimiste, peut-être un brin naïve. Assez candide en somme. Cela dit, j'ai une profonde aversion de la violence, de la haine et de la colère. Un peu molle, certainement, j'ai un sang-froid qui en aurait gelé celui de plus d'un. Comme tout être humain, il m'est arrivée de perdre contrôle de mes émotions. De m'emporter. D'exagérer.

Comme tout être humain, il m'est arrivée de commettre des accidents. Des erreurs... J'essaye de garder la tête haute et de vivre avec. Le combat a toujours pour moi été la méthode des faibles pour régler un problème. La discussion m'a toujours semblé plus approprié. C'est la première fois que vous entendez un membre du clan Kaguya prononcer ces mots, n'est-ce pas ? C'est parce que je n'en fais partis que sur le plan génétique. Je vous explique ça juste après...  
PHYSIQUE - Allons bon, tâchons d'être brefs. Mais efficace. Mes cheveux moiroitent d'un bleu très légèrement violacé, (bien que je change de couleurs assez régulièrement, ou plutôt de nuances de bleu/vert), coupés courts en carré, revenant d'une mèche devant mon oeil droit. Mes yeux sont assez changeants selon la luminosité, passant d'un bleu saphir vers un bleu-vert en passant parfois par un éclat de bleu-gris, découlant sur mon petit nez en trompette, et s'achevant sur un petit menton, des lèvres fines et rosées. Un air doux profil généralement mon visage, bien qu'assez expressive, celui-ci à facilement tendance à évoluer.

Sur le plan courbe, je mesure environs un mètre soixante-dix, pour soixante bons kilos, encore que, j'ai du prendre un peu ces derniers mois. Partisane d'une liberté corporelle, je laisse mon corps s'exprimer selon mes envies sans réellement chercher à aller en son encontre. Il est assez certain que la carrière de danse artistique qui a précédé mon lancement dans ma carrière de ninja a su aider à haïr la constante d'une taille fine et des côtes se présentant aux miroirs. J'aime la chair. Les os, c'est utile. Pour se battre. Mais au regard, il y a plus ragoutant, admettons-le.
HISTOIRE - Tout eu lieu bien avant la guerre. La brume sanglante de Kiri... Vous connaissez, je suppose. Au moins de nom. Elle est en de nombreux livres d'histoire. Éduquer les enfants à devenir des guerriers assoiffés de sang. De bons petits soldats. Je suis née d'une relation assez... Banale. En fin de compte. Maman est danseuse. Papa vient du clan Kaguya. La relation entre les deux ne dura guère long : en quelques mois, Maman appris sa grossesse. Leur amour partagé pour la danse les rassembla, leur divergence, c'est la guerre. Maman est pacifiste, elle ne réclame que la paix et le partage. Papa est un peu plus... Disons. Un sale con. Qui pense que se battre est un symbole de force. Enfin, leur dispute se déroula sur le fait que Papa voulait m'emmener dans le clan et donc y faire parvenir Maman de force. Celle-ci refusa bien évidemment et s'en sépara.

Je fus éduquée en civile. Mon parcours scolaire était partagé d'histoire, de littérature, de mathématiques, d'athlétisme et de danse. Je suivais les lignes de Maman. Je l'appréciais, cette orientation. Etant rentré à l'école au lendemain de la guerre, j'avais perdue le père que je n'ai jamais connu. Et quand j'ai appris l'histoire de son clan, rien ne me donnait envie d'y entrer. Sang, malédiction... Tout n'était que malheur autour des Kaguya... Une vie paisible me convenait parfaitement, enfant.

A l'âge de 15 ans, je m'entichais de cette fille, que j'avais rencontrée, dans une sortie avec quelques amis. Nous voyagions pas mal ensemble. L'odeur de la mer nous ravivait, en s'éveillant sur le bateau qu'on louait chaque vacances pour profiter d'une solitude qui nous convenait plus que parfaitement. Quand nous étions sur la terre ferme, je dansais pour elle. Et elle me montrait les arts ninjas élémentaires. Naturellement discrète, j'étais loin d'être seule pour autant. Je n'avais pas beaucoup d'amis, mais ils étaient tous importants pour moi. Quand à elle, c'était l'inverse... Je voulais être un fantôme. Mais mes pas émerveillaient les gens. Tous les regards se plaçaient souvent sur moi. Et le peu de gens qui m'approchaient de prêt devenaient le plus souvent mes amis. Quand a elle... Elle était plus... Vocale, allons-nous dire. Plus que visible. Extrêmement maladroite, elle passait son temps à s'attirer des ennuis. Je ne compte pas le nombre de bandages et de compresses que j'ai du lui appliquer...

Dix-sept ans, genoux au sol, l'enterrement c'était achevé. Et les conséquences de ce monde, horrible et salit ne semblait affecter que moi... Seule face à sa tombe, je constatais les ravages de la violence, que je n'avais jusqu'à lors jamais réalisée, même quand mon père est mort, lorsque j'avais quatre ou cinq ans. L'apprendre à vrai dire, ne m'avais pas changé grand chose. Mais là, j'étais anéantie. La lettre que j'avais en main finissait d'achever le peu d'optimisme qui restait en moins en l'instant.

« Alaska, je t'ai déjà dis que je j'adore ton prénom... ? Oui, je crois oui... La mission d'aujourd'hui est assez dangereuse. J'ai... Un peu peur ! J'avoue ! J'aimerais bien que tu sois là. Mais je le fais uniquement pour te protéger, tu sais ? Parfois, j'aimerais que tu me protèges aussi... Mais tu me rends heureuse, tu me fais me sentir vivante, c'est assez je crois ! Je suis pas comme toi... Je suis pas super forte avec les mots ! Je te vois déjà corriger les fautes en fronçant les sourcils... Encore que. Peut être pas. Je sais qu'on en a déjà parlés plein de fois. Je veux te protéger. Toute ma vie. Mais je sais que je ne pourrai pas toujours le faire. Alors il faut que tu m'aides pour ça... Il faut que tu deviennes plus forte... Je veux dire. Sérieusement ! Un jour, nous serons deux petites vieilles rabougries prenant le thé, alors si un méchant vient s'en prendre à nous pour piquer la fortune que t'auras rapporté tes concours de danse, je pourrais peut-être pas te protéger... A nouveau je te le demande. Inscris toi à l'académie s'il te plait. Je connais ton pouvoir. On en a beaucoup parlées. Je sais ce que je t'ai appris. Tu passeras l'examen en un rien de temps, et tu pourras aider le village à devenir plus sûr et plus prospère.

Il faut que je parte, on m'attends, et j'écris comme une débile sur le dos d'un mur... Je serai de retours d'ici deux jours, attends moi, surtout !

A très bientôt, je t'aime »

Elle ne devait plus avoir d'encre... Je lui avais dis que son stylo était vide. Enfin. Inutile de vous faire un dessin. Son décès lors d'une mission m'a rappelé à quel point j'étais égoïste de ne pas tout faire pour protéger Maman. Pour protéger mes amis. Mon village. Je me suis inscrite à l'académie, le temps d'apprendre quelques petites choses qui me manquait, et j'avais balayé mon retard pour devenir genin. J'avais eu l'accord de Maman. Avant, elle aurait refusée, mais avec le décès d'Alma... Elle avait parfaitement comprit que je cherchais à vaincre mes peurs en essayant de la sauver d'une mort non naturelle. Que je ne voulais toujours pas me battre. Mais simplement la protéger. Protéger tout le monde...
 
(c) Reira de Libre Graph'


 


« Suffocation and the fear of living setting in, so let go
Let go before he lets go... »




Alaska s'exprime en Teal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 110
Ryos : 106

Carte de Renseignement
Kuchiyose:
Genin - Kiri
Alaska Kaguya
MessageSujet: Re: Aux abords de nos rêves les plus fous... Ven 7 Avr - 15:31
Done.


« Suffocation and the fear of living setting in, so let go
Let go before he lets go... »




Alaska s'exprime en Teal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
avatar
Messages : 18
Ryos : 27
Grade : Genin
Village : Konoha
Genin - Konoha
Hyuga Shinku
MessageSujet: Re: Aux abords de nos rêves les plus fous... Mar 11 Avr - 11:32
Suite a notre discussion avec Olm, je te valide ma petite brise sauvage de Kiri (on reste sur le theme Kaguya). Attentions aux répétition, même si je te connais, faire des fautes ça t'arrive très peu au final, t'était sans doute pas dans ton assiette.

Du coup bon jeu à toi !

(A déplacer dans la section validé: Kiri)


"Vae victis, malheur aux vaincu, car tout ce qui avait de l'importance à cette heure était de savoir ce qu'il adviendrait de lui après que ma dominance l'ai châtié.. Ainsi, ma dextre le frappait, encore et encore, réduisant son crâne en fragment jusqu'à qu'il ne reste plus aucun souffle dans sa carcasse ramassée.. Finalement, le premier Homme était tombé sous mes coups, les autres viendraient.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Aux abords de nos rêves les plus fous...
Revenir en haut Aller en bas

Aux abords de nos rêves les plus fous...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Aux abords des bois
» Aux abords de la Tamise.
» Aux Abords de Dol Guldur
» Quartier Résidentiel - Abords de la Cité Interdite
» Aux abords de la mine (Adriel -Darkame)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Tagen :: Parlons de ton Personnage :: Ton Histoire :: Présentations Validées :: Kiri-